Comment cotonner une résistance de cigarette électronique ?

Publié le : 27 avril 20224 mins de lecture

Considérée comme une alternative moins dangereuse à la cigarette traditionnelle, la cigarette électronique est également plus économique en matière de budget. Notez cependant que sur le long terme, l’entretien du dispositif peut impliquer des dépenses plus ou moins considérables. Dans ce cas, cotonner les mèches de résistance soi-même permettra d’économiser de l’argent. Mais alors, comment faut-il procéder ?

Cotonner sa résistance pour économiser sur son budget

En règle générale, la résistance d’une e-cigarette doit être remplacée régulièrement. En effet, ce composant peut s’encrasser rapidement et ainsi modifier la saveur de votre e-liquide, mais pas seulement. Notez également que ce changement de résistance s’avère indispensable pour réduire la production de substances éventuellement nocives pour la santé, qui iront droit dans vos poumons.

Même si les résistances accompagnant les clearomiseurs coûtent à peine quelques euros l’unité, le remplacement fréquent vous obligera à investir une somme assez conséquente sur le long terme. De ce fait, l’idéal serait de réaliser soi-même ses résistances afin d’économiser de l’argent. Pour cela, il faudra cotonner la mèche de la cigarette électronique.

Quel type de matériel faut-il se procurer ?

Si vous envisagez de cotonner vos résistances, il faudra avant tout vous munir d’un clearomiseur reconstructible. En effet, grâce à sa conception, ce modèle vous permet de remplacer la résistance au gré de vos besoins.

Pour commencer, il est important de se procurer deux composants à savoir :

  • Un bout de fil en kanthal
  • Une mèche : principalement en coton

Attention, le coton utilisé n’est pas le même que celui destiné à l’application des produits cosmétiques. Afin de vous en procurer, il vaut mieux vous rendre dans une boutique spécialisée dans la cigarette électronique. Pour info, plus le coton sera absorbant et meilleur sera la vape.

Quelles sont les étapes à suivre ?

Afin de fabriquer votre résistance, vous devez vous procurer une pince coupante et un axe faisant moins de 2,5 mm. Pour commencer, rembobinez le fil autour de l’axe afin de former des spires (trois à six selon la valeur en ohm recherchée).

Fixez ensuite les spires sur le plateau de l’atomiseur puis insérez le coton juste au milieu. Il faudra par la suite imbiber le coton de quelques gouttes d’e-liquide avant de remplir le réservoir et de refermer l’atomiseur.

Concernant la fréquence de l’opération, elle dépendra entièrement de la qualité de l’e-liquide. En effet, sachez que certains mélanges encrassent la résistance plus rapidement que d’autres. Par conséquent, pensez à bien ajuster la concentration des arômes pour ménager votre cigarette électronique. Selon les spécialistes, les e-liquides sucrés sont plus susceptibles d’encrasser la résistance.

Plan du site