L’airflow : qu’est ce que c’est ?

Publié le : 27 avril 20224 mins de lecture

La cigarette électronique a conquis de nombreux fumeurs vu que c’est une alternative intéressante à la cigarette classique. Dans le lexique du vapotage, il y a plusieurs termes que les novices ont du mal à comprendre. Parmi ces termes, il y a l’airflow. Si vous débutez la cigarette électronique, découvrez donc la signification de ce mot.

L’airflow : de quoi s’agit-il ?

Airflow est un terme anglais. Il est possible de le traduire par « flux d’air ». C’est un mot qui désigne une pièce qui sert à régler l’arrivée d’air dans un atomiseur d’une cigarette électronique. Elle prend souvent la forme d’une bague tournante. Elle est composée d’une surface externe munie d’une fenêtre extérieure. La surface intérieure, quant à elle, est perforée. Les trous mènent à la chambre de chauffe. La forme et la taille varient ensuite d’une e-cigarette à une autre. Certains atomiseurs disposent d’un airflow réduit tandis que celui des autres est plus large.

Un airflow réduit limitera le taux de vapeur obtenu. Cela favorise la saveur. Un airflow plus large fournira plus de vapeur et demande plus de puissance. Le mécanisme de la bague influence aussi la production de la vapeur. Il est possible que la bague bouche l’accès à la chambre de chauffe ce qui réduira considérablement l’accès à la vapeur. Dans le cas contraire, la bague va libérer la vapeur pour une inhalation directe.

Quel airflow choisir ?

Tout dépend de vos préférences. Un ancien fumeur qui s’est converti au vapotage aura besoin d’une e-cigarette qui se rapproche de la cigarette traditionnelle. Dans ce cas, il est conseillé de choisir un modèle avec un atomiseur qui embarque un petit airflow. Le tirage sera plus serré. Le débit d’air sera réduit, mais la saveur sera mieux perçue.

Pour une personne qui n’a pas encore touché à la cigarette classique et qui souhaite choisir la cigarette électronique, mieux vaut opter pour un modèle à airflow large. Il sera possible de réaliser une vape aérienne et d’aspirer une grosse bouffée de vapeur.

Airflow : comment le régler ?

Bien que l’airflow se distingue en deux catégories, sachez qu’il est possible de régler le flux d’air produit par une cigarette électronique. Il faut tout d’abord connaître le type d’inhalation qui vous convient (directe ou indirecte). Si vous êtes un ancien fumeur, réglez la bague de façon à ce qu’elle couvre la chambre de chauffe au maximum.

Comme ça, vous obtiendrez un débit réduit. Si vous cherchez à obtenir plus de vapeur, tournez la bague pour ouvrir l’accès à la chambre de chauffe. A noter qu’il existe plusieurs sortes d’airflows suivant le fabricant. Vous pouvez par exemple trouver des e-cigarettes dotées de airflows munis de plusieurs perforations et d’autres équipés d’une seule troue.

Plan du site